5 oct. 2011

Main de vielle


MAIN DE VIELLE.

Cette main de vieille
Noueuse et tordue,
Cette main qui temble
D'avoir trop peiné.

Cette main qui fut
Solide et vaillante,
Qui pend inutile
Ayant tout donné!

Cette main de vieille,
Qui sut,main de mère,
Lisser les cheveux
Des petits enfants.

Cette main de vieille
Rien n'est beau comme elle.
O, toi,fier d'être Homme
Tu ne peux assez

De ta bouche ardente,
Où ton coeur éclot,
où ton âme entière
Frémit, l'embrasser !!! 


Camille Melloy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire