28 mai 2012

Histoire Zen sur le lâcher-prise.


Deux moines marchent le long d’un chemin boueux lorsqu’ils rencontrent une belle jeune fille qui n’ose pas traverser le chemin de peur de salir ses souliers de soie. 


Un des moines la prend alors dans ses bras et la dépose de l’autre côté du chemin. Puis les deux moines reprennent leur marche sans échanger une parole jusqu’à leur destination. 

Une fois arrivés, le moine qui n’avait pas porté la jeune fille dit à l’autre. « Tu sais que les moines doivent éviter les femmes, pourquoi as-tu porté cette jeune fille dans tes bras ce matin ? » L’autre moine lui répondit : « Moi, je l’ai laissée de l’autre côté de la route, comment se fait-il que toi, tu la portes encore ? »

3 commentaires:

  1. Sboing ! (par Violette)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement bien vu...!merci Jo

      Supprimer
  2. Très belle histoire qui en dit long... demande tout de même un peu de pratique! Un grand merci de Vanessa... après la visite québécoise... déjà lointaine. Bisous, Jo !

    RépondreSupprimer